TFGA – Les Jeux de ma 2014

Une fois n’est pas coutume, je me joins à Alex Effect dans son effort mensuel TFGA. Ce mois-ci, ce sera donc le Top 5 des jeux qui ont marqué mon année 2014.

En préambule, je tiens à dire que j’ai passé une bonne partie de 2014 à jouer à des jeux qui étaient sortis plus tôt, tant 2013 fut une année richissime dans l’industrie vidéoludique. Il a donc fallu que j’en remette certains à plus tard. Je mentionne donc d’ores et déjà Bravely Default (3DS), Tearaway (PS Vita), Gravity Rush (PS Vita), Shin Megami Tensei: Persona 4 The Golden (PS Vita), Flower (PS4) et The Legend of Zelda: Phantom Hourglass (DS).

En ce qui concerne les jeux sortis (ou ressortis) en 2014 et qui m’ont occupé (voire m’occupent encore aujourd’hui), les 5 plus forts sont :

5. Pokémon Saphir Alpha (3DS)

Vous savez, quand on aime vraiment beaucoup Pokémon, on arrive à être sensible à chacune des petites mais nombreuses améliorations dont la formule invincible de collecte de petits monstres a bénéficié au fil des titres. C’est vrai, le concept de fond ne change pas mais faites-moi confiance, son exécution s’améliore constamment et le confort de jeu dans cet univers n’a jamais été aussi haut. C’est pour ça que nous sommes toujours des millions à se ruer sur chaque (paire de) version(s) quand Game Freak pond un nouvel oeuf chaque année ou presque. Ajoutez à cela le fait que la 3ème génération (Rubis, Saphir et Emeraude) est la seule que je n’ai jamais touchée, et vous avez un Pokéfan automatiquement conquis. Comme toujours, cette paire de versions est la meilleure de toutes, donc forcément dans cette liste.

4. The Unfinished Swan (sorti en 2014 sur PS4 et PS vita – joué sur PS4)

Alors que certaines personnes débattent sur la question si oui ou non ce genre de jeux d’exploration sont des ‘vrais’ jeux vidéo, d’autres comme moi y jouent et passent un merveilleux moment avec. The Unfinished Swan est un voyage avec des pouvoirs impossibles à travers un monde fantasque irréalisable, ce qui est exactement la raison pour laquelle j’ai aimé Super Mario Bros. à l’âge de 5 ans. Tout y est. Incarner Monroe dans ce monde au départ totalement blanc qui se pare peu à peu d’ombres, de couleurs et de créatures, réaliser avec lui ce parcours initiatique qui fera de lui un adulte, est un véritable enchantement que je recommande à tous les curieux d’expériences nouvelles et que je suis ravi d’avoir enfin pu découvrir sur la PS4, n’ayant jamais eu la machine précédente de Sony.

3. Child of Light (PS4, PS3, X360, X1, PS vita, WiiU, PC – joué sur WiiU)

Le clivage entre direction artistique et puissance réaliste, vous en avez tous entendu parler. Eh bien si vous voulez un exemple de la première catégorie, Child of Light est celui de 2014. Avec une apparence gouache/aquarelle, des dialogues intégralement en vers, des musiques à couper le souffle (et ça vient de quelqu’un qui avait un lourd a priori négatif vis-à-vis de Coeur de Pirate), la mise en lumière merveilleuse du moteur de Rayman Legends, UbiArt Framework, tout cela combiné à un système de type RPG simple mais astucieux, Child of Light est de loin le meilleur jeu multiplateforme sorti cette année à mon goût. Bien plus solide que Destiny, bien plus beau que le remaster de GTA V, venant du même éditeur que Watch_Dogs, vous l’avez, Child of Light les surpasse tous.

2. Mario Kart 8 (WiiU)

Mon histoire d’amour avec la franchise Mario Kart est tout juste naissante. Je vous explique par étape :

  • Super Mario Kart : je n’ai eu la SuperNES que cette année dans une brocante…
  • Mario Kart 64 : Diddy Kong Racing était bien mieux et je peux me battre contre ceux qui en doutent
  • Mario Kart Super Circuit : ce jeu est immonde, objectivement, mais je l’impute plus à la volonté de sortir un Mario Kart sur la GBA qu’à son game design en tant que tel
  • Mario Kart Double Dash, à l’époque, je n’y ai pas du tout accroché
  • Mario Kart DS, je l’ai raté car j’ai acheté ma DS très tard
  • Mario Kart Wii, j’y ai joué chez des amis et c’était sympa, mais pas au point de m’en acheter une copie
  • Mario Kart 7 fut le premier de la série que j’ai acheté et gardé et franchement aimé.

Du coup, Mario Kart 8 est le premier Mario Kart que j’ai surveillé, attendu, été excité de découvrir. Et ô combien mes attentes furent satisfaites ! J’y ai joué, tous les membres de ma coloc y ont joué, tous nos invités, tous ceux qui ont mis les pieds dans mon salon, pendant plusieurs mois (on y joue encore régulièrement). Ce jeu est bourré de fun, ses courses sont magnifiques (les sections en antigravité sont sensasionnelles et dynamisent le tout à merveille), ses musiques sont tellement bonnes !!! Ce jeu est un des nombreux incontournables de la collection de tout détenteur de WiiU, quel que soit son âge.

1. Super Smash Bros. for WiiU (WiiU)

Que dire, vraiment, sans sombrer immédiatement dans l’hyperbole ? Super Smash Bros. est une série très chère à mon coeur, sur laquelle j’ai passé des milliers d’heures en cumulant mon temps de jeu pour chaque opus, et aussi vrai que la version for 3DS est sûrement n°6 de ce top 5, la version WiiU, c’est le real deal. C’est là que les 49 (bientôt 50) personnages brillent de tout leur éclat, c’est là que le nombre de morceaux de l’OST dépasse les 400, c’est là que la manette GameCube (ma préférée de toute l’histoire, une idée pour un prochain TFGA, Alex ?) reprend enfin du service, c’est là que la 8ème génération nous offre enfin du 1080p60 de façon stable, c’est… J’ai dit que j’arrêtais l’hyperbole. Ce jeu est extraordinaire et j’y jouerai toujours dans 10 ans, c’est certain.

Publicités

3 réflexions sur “TFGA – Les Jeux de ma 2014

  1. Alexandre dit :

    Hey, ravi de voir que tu nous rejoins une nouvelle fois dans l’aventure !

    J’allais développer une nouvelle fois ma haine face aux remakes quand j’ai vu que tu n ‘avais pas joué aux versions de base, du coup … je te souhaite un bon jeu ^^

    Pour Child of Light j’ai un gros souci avec ce jeu : j’aimerais l’aimer. Mais voilà, ça ne prend pas. Autant je suis sensible à la direction artistique, autant la niaiserie évidente qui ressort des dialogues et de « l’univers » me rebute quelque peu. Peut-être que s’il baisse de prix la poésie opérera, mais pour le moment, non !

    Concernant Smash Bros, il est sous le sapin, prêt à l’emploi très prochainement. Ce que j’ai lu concernant l’absence d’un réel solo me navre un petit peu, du coup j’espère qu’ils ont mis le paquet sur la stabilité des serveurs lors des affrontements en ligne (dont je ne vois que très peu de monde en parler), surtout avec le mode à 8 joueurs tant mis en avant, que j’ai très hâte de tester 🙂

    Et sinon, pour la suggestion d’un prochain thème … c’est une idée, qui pourrait d’ailleurs être restreinte à Nintendo uniquement tellement les manettes peuvent différer selon la console, et notamment avec la WiiU !

    • Haha eh bien moi, le remake avec lequel j’ai eu un souci est ton n°2, mais je crois que j’aurais eu les mêmes soucis avec l’original. J’ai trouvé que l’exercice de réalisme était totalement raté (on peut trouver une palette en parfait état à des endroits vraiment surprenants, l’invisibilité et l’inaudibilité d’Ellie sont renversantes et ce pays post-apocalyptique doit être le désert le plus peuplé que j’aie jamais vu) et le côté « émotionnel » tant plébiscité de ce jeu sonne très faux pour moi, dans la mesures où si ce jeu avait été un film, il aurait été de ceux que l’on regarde en rigolant, plutôt Zombieland que 28 Jours Plus Tard tant les personnages sont mono-dimensionnels. Le gameplay d’infiltration pâlirait devant Tenchu 1, et ça c’est une faute de game-design que je juge impardonnable pour un studio comme Naughty Dog. Mais il en faut pour tous les goûts.

      La naïveté totalement assumée de Child of Light ne m’a pas du tout dérangé, et j’ai même trouvé qu’elle était un super rempart face à la gravité de la situation, parfaitement justifié par le caractère onirique de l’histoire. De la même manière, chacun sa sensibilité !

      Enfin, je peux te rassurer à propos de SSBU : il n’y a pas de Mode Aventure ou Emissaire Subspatial, mais loin s’en faut de dire qu’il n’y a pas de contenu solo ! Le temps de remplir tous les Challenges, de finir tous les Events, de finir tous les Special Orders, de parfaire ta maîtrise de tous les mini-jeux, tu seras déjà pas loin de 2015 !!

      Je pense que ça semblerait plus ouvert d’esprit avec tous les constructeurs (et ça serait plus dur de faire le choix car plus de possibilités 🙂 ). C’est toi le patron, c’est toi qui vois. Merci pour cette réponse inspirée Alex !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s